E-learning

Qu’est-ce que la réalité augmentée ?

La réalité augmentée est souvent confondue avec la réalité virtuelle, que l’on retrouve dans les jeux vidéo. La réalité augmentée se base sur du réel, une maison, un paysage, et greffe des détails créés par le système informatique. Prenons l’exemple d’une agence immobilière. Elle utilisera la réalité augmentée dite sur site. Cela signifie qu’elle mêlera les arbres et l’église en arrière-plan, à la future maison qui y sera construite. Le prospect peut ainsi mieux se projeter et visualiser le bien dans lequel il va investir.

La réalité augmentée était initialement utilisée par les secteurs de l’armée et de l’ingénierie. Face à l’efficacité de cette méthode, les autres professionnels s’en sont emparés. Elle s’est étendue au domaine de l’immobilier, aux sciences, à la médecine et au e-commerce.

L’application Zugara permet par exemple d’essayer ses vêtements sans quitter le confort de son salon. L’internaute télécharge une photo de lui et sélectionne les produits qui l’intéressent (jupe, robe, costume…). Les vêtements s’appliquent parfaitement à sa morphologie. Ainsi, il a une idée précise de son allure, ce qui réduit les risques de retour. La réalité augmentée se met au service du e-commerce.

Les caractéristiques de la réalité augmentée

Trois critères permettent à une application de se déclarer “en réalité augmentée”.

  • Elle intègre des éléments informatiques à la réalité.
  • Elle interagit en temps réel avec l’internaute.
  • Elle utilise un environnement 3D.

Il existe plusieurs niveaux de réalité augmentée. Ils sont compris entre 0 et 3.

Le niveau 0 se retrouve dans l’application Pokémon Go. Elle place les pokémons dans l’environnement des utilisateurs afin qu’ils puissent être capturés.

Le niveau 3 est pour sa part utilisé par l’US Army, l’armée américaine. Les tireurs d’élite sont désormais équipés de fusils de haute précision qui filment la cible et précisent à quelle distance elle se trouve. Le tireur peut ainsi ajuster parfaitement son tir. Cela s’appelle le TAR, Tactical Augmented Reality.

Réalité augmentée : quels sont les avantages et les inconvénients ?

La réalité augmentée permet de mieux se projeter. De ce fait, elle accroît l’engagement de celui à qui elle est présentée. L’exemple le plus flagrant est l’investissement immobilier. Un acheteur potentiel préférera un plan 360°C avec tous les détails qu’un plan fait à la main, dessiné au crayon de papier et à la règle. Il se décidera plus facilement, parce qu’il visualise mieux dans quel projet il s’engage.
La réalité augmentée pose toutefois la question de la sécurité. Des applications comme Instagram et Snapchat en font un usage constant. Les filtres, notamment, sont de la réalité augmentée. Leur usage implique qu’un support collecte des informations très personnelles comme l’empreinte de la rétine ou bien les données vocales. Il est donc important de rester vigilant sur son usage.

L’exemple le plus pertinent de réalité augmentée est Google Maps, utilisé quotidiennement par des milliers d’internautes. Le géant du web a récemment développé son service de géolocalisation. Désormais, la navigation Live View permet de s’orienter à l’intérieur de certains bâtiments comme les gares et les aéroports. De plus, lorsque vous conduisez en utilisant le GPS Google Maps, l’utilisateur voit apparaître des petits cercles verts, symbolisant les zones où l’air est le plus pur.