E-learning

Qu’est-ce que l’OPCA ?

OPCA est l’acronyme d’Organisme Paritaire Collecteur Agréé. Chaque année, les entreprises doivent verser une cotisation pour la formation des salariés. Cette cotisation s’appelle la CSA. Ce budget alimente notamment le CPF, le Compte Personnel de Formation. L’OPCA est l’entité chargée de collecter cet argent et de le redistribuer ensuite.

Il existe vingt OPCA. Chacun est dédié à un secteur d’activité. Dans la liste officielle, il y a notamment la FAFIH, qui collecte les cotisations des professionnels de l’hôtellerie-restauration, ou l’UNIFAF, qui gère les cotisations des professionnels du secteur sanitaire et social.

C’est aussi l’OPCA qui prend en charge les frais de scolarité d’un étudiant alternant. L’employeur avance le budget de formation, qui est ensuite remboursé par l’OPCA. Pour cela, il faut simplement envoyer les attestations de fin de stage et tous les documents liés à la formation en question.

À noter : certaines situations exonèrent partiellement ou totalement le patron de CSA. Il en est totalement dispensé en ce qui concerne les apprentis, si la société embauche moins de 10 personnes. Le CSA représente 11% du SMIC si l’apprenti est embauché dans une société de 11 salariés ou plus. La base normale étant de 13% d’un SMIC.

Depuis 2019, l’OPCA est appelée OPCO, Opérateur de compétences. Leurs fonctions restent inchangées.

Quelles sont les caractéristiques de l’OPCA ?

Pour être agréés OPCA, les organismes doivent faire leurs preuves. Plusieurs critères sont étudiés :

  • Leur forte capacité de gestion,
  • La solidité de leur situation financière,
  • La transparence de tous les comptes et des transactions menées par l’entreprise,
  • Leurs connaissances dans le domaine de la formation.

Il existe des outils en ligne pour déterminer avec précision de quel OPCA dépend une entreprise. Il suffit de renseigner le SIRET.

Découvrir les avantages et les inconvénients de l’OPCA

L’OPCA est un dispositif mis en place par le gouvernement pour gérer les budgets liés à la formation et veiller à ce que les entreprises évoluent convenablement. 13% d’un SMIC est tout de même une somme assez conséquente, que toutes les entreprises n’arrivent pas à payer. Cependant, la finalité est louable puisqu’il s’agit de permettre à tous les salariés d’accéder à une formation et d’améliorer leur quotidien.

2022 signe la fin de l’OPCA. Une mesure entre en vigueur à cette date et transmet à l’URSSAF et à la MSA le pouvoir de collecte qui lui était autrefois assigné.
Selon le journal A la Une, les organismes récoltaient tout de même 10,08 milliards d’euros chaque année.