E-learning

Définition de la granularisation de la formation

La granularisation est un dispositif de formation visant à découper le contenu d’un programme de formation en entités indépendantes qui soient les plus petites possibles.Chacune de ces unités d’apprentissage est appelée granule pédagogique ou grain.

Parce qu’il est indépendant, chaque grain peut être assemblé avec d’autres unités pour créer une formation sur-mesure adaptée au parcours pédagogique de chaque apprenant. Précisons toutefois que tous les items (ou grains pédagogiques) d’une formation peuvent être combinés de différentes manières en fonction du niveau et des besoins de l’apprenant.

Dans le cadre d’une formation à distance, la granularisation de la formation suppose la division d’un module e-learning en plusieurs séquences.

Quelles sont les caractéristiques de la granularisation de la formation ?

Une formation « granularisée » c’est-à-dire divisée en plusieurs grains, est unique puisqu’elle varie en fonction de l’assemblage des items choisis par un formateur. Ce type de formation est donc modulable. En effet, en fonction du nombre et de la nature des items choisis, la durée, le nombre de séquences ou encore le niveau d’expertise requis peut être différent. Cette modalité pédagogique peut être mesurable. Par exemple, chaque séquence e-learning peut être évaluée séparément ce qui permet au formateur d’identifier les qualités et les faiblesses de chaque apprenant.

Enfin, une formation « granularisée » s’adapte davantage aux niveaux et aux attentes des apprenants et les contenus peuvent être plus facilement modifiés et être conformes aux réglementations en vigueur ou aux évolutions du marché. Parce que les items ou grains pédagogiques sont indépendants les uns des autres, il est beaucoup plus aisé pour un formateur d’intégrer de nouvelles informations comme la promulgation d’une nouvelle loi par exemple.

Bénéfices de la granularisation de la formation

La granularisation de la formation répond parfaitement aux exigences actuelles en matière d’individualisation du parcours de formation. De plus, elle répond aux normes de l’AFNOR portant sur l’individualisation de la formation, inscrites désormais dans les parcours professionnels.

Stratégies de granularisation en e-learning

En e-learning, la granularisation est une manière de scénariser la formation et de la découper en plusieurs séquences. Bien que différentes stratégies puissent être mises en œuvre, certains principes clés doivent être respectés.

  • Classer et hiérarchiser les informations à diffuser

Avant de procéder au découpage de la formation en plusieurs items, il est nécessaire de classer toutes les informations et de pouvoir les hiérarchiser par ordre d’importance. Ainsi, toutes les informations inutiles doivent être supprimées des supports de formation.

  • Structurer un module e-learning en modules puis en séquences

Une fois les informations le plus importantes sélectionnées, il est nécessaire de diviser le contenu en plusieurs modules. Ces modules peuvent-être séparés en plusieurs séquences. Il est nécessaire que tous les contenus se trouvant au sein d’un même module ou d’une même section aient une base commune et forment un ensemble cohérent.

  • Mettre en place une organisation dans la formation

Précisons que chaque grain pédagogique peut être à la fois constitué d’une activité à réaliser (par exemple quizz) et d’une information à assimiler. Il existe plusieurs manières d’organiser le contenu d’une formation granularisée. Si la progression de l’apprenant est linéaire, alors les différents modules et séquences suivront un ordre bien précis. Le stagiaire débutera son apprentissage par la compréhension de certains prérequis avant d’évoluer vers l’acquisition de notions plus complexes. Il sera impossible à l’apprenant de revenir en arrière.

S’il est au contraire possible que l’apprenant puisse revenir plusieurs fois sur des modules précédents, alors on parlera davantage d’une progression dite « en spirale ». En effet, dans ce cas, un stagiaire peut à tout moment revenir sur des notions déjà apprises puis décider d’assimiler de nouveaux savoirs. Toutefois, certains parcours pédagogiques ne sont ni linéaires ni « en spirale » et sont plus libres. La progression du stagiaire va alors dépendre des choix effectués par l’apprenant ou encore de son niveau d’expertise.