E-learning

Définition d’une communauté d’apprentissage en ligne

Une communauté d’apprentissage en ligne est constituée d’un groupe d’individus rassemblant au moins un formateur-enseignant reliés entre eux par l’intermédiaire d’un support numérique (tel qu’un ordinateur, un smartphone ou encore une tablette). Ce groupe d’apprenants a une vision commune et poursuit des objectifs communs : maîtrise de connaissances, acquisitions de compétences habilitées ou aptitudes. Les communautés d’apprentissage s’appuient sur le dialogue et l’échange.

Différences entre une communauté d’apprentissage en ligne et en présentiel

Une communauté d’apprentissage en présentiel se caractérise par une unité de temps, de lieu et d’action. Les apprenants se retrouvent ensemble à un endroit fixe, à une heure donnée, pour un programme déterminé : il s’agit souvent d’un cours magistral peu évolutif. Les apprenants en présentiel partagent tous la même expérience au même moment. L’effet de groupe crée la motivation. Les contrôles effectués par le formateur permettent de vérifier l’engagement des apprenants.

Une communauté d’apprentissage en ligne se caractérise au contraire par un éclatement de cette unité de temps, d’action et de lieu. Les interactions entre apprenants et formateur et intra-apprenants sont plus nombreuses, mais espacées dans le temps.
La communauté d’apprentissage en ligne participe à un projet d’apprentissage collaboratif. L’isolement de l’apprenant peut être amoindri par le sentiment d’appartenance à une communauté.

Créer des tutorats en ligne pour sa communauté d’apprentissage

Dans le tutorat en ligne, les interactions humaines tuteur/apprenant en ligne ont lieu par le biais d’une instrumentation technique. C’est dans ce cadre que le tuteur en ligne doit remplir ses 3 fonctions :

• Coordonner ;
• Accompagner ;
• Aider sur le plan technique.

Un e-tuteur assure ainsi 3 fonctions de soutien pour gérer une communauté d’apprentissage professionnelle :
• Soutien didactique (délivrer savoirs et savoir-faire)
• Soutien organisationnel (organiser le travail en aidant l’apprenant en ligne à identifier ses manières d’apprendre)
• Soutien psychologique (gérer démotivation et échecs)

Logiciels pour création de supports e-learning

Afin de susciter l’intérêt des apprenants dans le cadre d’une formation en e-learning, le formateur doit intégrer toutes les possibilités multimédias qui lui sont offertes (audio, vidéo, images, animations…) :

il existe de nombreuses plateformes LMS (learn Management System) qui permettent de déployer des contenus de formation en ligne. Ainsi, le formateur peut intégrer des contenus téléchargeables par les stagiaires. Certaines plateformes proposent également des outils auteurs.

  • Logiciels de cours : il existe des suites bureautiques Office Opensource ou des programmes plus complexes
  • Logiciels vidéo : Le formateur doit choisir un outil pédagogique permettant de faire rapidement des vidéos interactives de qualité. Modifier une image, créer des screencasts, générer un zoom ou redimensionner un PowerPoint sont souvent proposés par de nombreux logiciels.
    Pour une vidéo en ligne type webinar, il existe des solutions gratuites type Skype ou des logiciels plus complets, proposant de nombreuses fonctions (partage de documents, écran blanc virtuel, contrôle distant d’un ordinateur, quizz intégré avec notes en temps réel…)
  • Logiciels audio : ils permettent de traiter le son, l’utilisation d’un micro étant conseillée.
    De nombreux logiciels gratuits permettent d’encoder, de découper, de combiner le format audio, de créer une bande son sur une vidéo…
  • Logiciels image : ils ont pour but de créer simplement des infographies ou de réaliser de petites animations. Certains logiciels permettent d’avoir des boutons cliquables, pour donner de l’information ou du commentaire.

Quelques exemples de logiciels pour faire vivre une communauté e-learning

  • Outils de travail collaboratif : des logiciels de mind mapping permettent de créer un brainstorming évolutif et collectif. Il est idéal de pouvoir y inclure tous types d’objets (images, sons, infographies…).
  •  Outils d’animation ont plusieurs objectifs : structurer le contenu, interagir avec les apprenants, les suivre et les évaluer. Ces outils doivent donc proposer une vraie interactivité.