E-learning

Qu’est-ce qu’une carte mentale ?

La carte mentale, également appelée arbre à idées ou carte heuristique, est un concept créé en 1970 par le psychologue anglais Tony Buzan. La Mindmap permet d’apprendre en dessinant ou en écrivant sur une feuille les différentes associations d’idées qui gravitent autour d’un mot-clé. Cette disposition en arborescence aide le cerveau à réfléchir et facilite la venue de réflexions innovantes.

La feuille doit être blanche, pour ne pas brider la créativité, et placée dans le sens du paysage. Le mot-clé principal est écrit au centre et, tout autour, gravitent des mots-clés secondaires, placés dans le sens des aiguilles d’une montre. Chaque thématique est coloriée dans une couleur différente afin de mieux différencier les idées.

Au fur et à mesure que la carte mentale se dessine, la pensée s’affine et la mémorisation se met en marche. En fonction de la mémoire, qu’elle soit visuelle ou auditive, le sujet retient soit la photo du dessin, soit les mots-clés énumérés à voix haute.

Quelles sont les caractéristiques d’une carte mentale ?

Le mot-clé central est appelé « cœur de la carte mentale”. Les mots-clés périphériques sont pour leur part appelés “ramifications”. Ces dernières peuvent être assorties de dessins, de couleurs ou de schémas, qui aident notamment les personnes qui ont une mémoire kinesthésique.

Pour faire travailler chaque hémisphère du cerveau, une mindmap doit être :

  • Pourvue de mots-clés précis et de détails,
  • Colorée, imagée et bien proportionnée.

Il est possible de faire une carte mentale à la main sur une feuille, mais aussi d’utiliser un logiciel spécifique. Grâce à cette option, vous bénéficiez d’une surface de travail illimitée et d’un résultat propre, quelles que soient les modifications apportées.

Les avantages et les inconvénients d’une carte mentale

Apprentissage, révision, organisation d’événements dans la vie privée ou professionnelle, synthèse de réunion, la carte mentale intervient dans tous les domaines. Elle aide à se rappeler et à avoir de nouvelles idées. De plus, la mindmap aide à mieux se faire comprendre de ses interlocuteurs, notamment dans le cadre d’une proposition de projet.
L’inconvénient majeur est le temps que nécessite la réalisation d’une carte mentale. Un logiciel adapté permet de raccourcir un peu le temps de cette tâche.

Comme exemple de carte mentale, il y a la thématique “bienfaits des fruits”. A noter : la mindmap se lit dans le sens des aiguilles d’une montre.

Une photo de pomme est en première position à 2 heures. Elle est assortie des commentaires “améliore le transit intestinal”, “protège le coeur” et “améliore la capacité pulmonaire”. En second, à 4 heures, c’est au tour de l’abricot qui “lutte contre le cancer” et est un “excellent antioxydant. À 7 heures, il y a le raisin, relié aux mots-clés suivants : “Protection de la rétine”, “prévient les problèmes cardiaques” et “optimise le fonctionnement du cerveau”. Dernière ramification, placée à 10 heures, la pêche, véritable “anti inflammatoire”, qui “prévient les maladies rénales” et “embellit la peau”.